juin 16, 2024

Les sons des aliments peuvent éveiller notre bonheur

Lorsque nous évoquons notre satisfaction à table, nous pensons souvent au goût et à l’odeur des aliments, mais nous négligeons souvent l’importance de l’ouïe. Pourtant, les sons produits par les aliments pendant leur préparation, leur cuisson ou même lorsque nous les savourons peuvent nous ravir et même nous rendre heureux.

Un rôle essentiel pour éveiller notre appétit

Que ce soit le craquement d’une chips sous la dent, l’écrasement d’un biscuit entre les molaires, le bruit de la croûte du pain sous le couteau dentelé, le grésillement des légumes sautés au wok ou le doux fondant du beurre dans la poêle, l’ouïe joue un rôle essentiel pour éveiller notre appétit.

Cependant, tout comme l’ASMR ne procure pas les mêmes effets à tout le monde, les sons émis par la nourriture pendant la cuisson ou lorsqu’on retire leur emballage ne procure pas le même contentement à chacun. Tout dépend des aliments en question.

Ces bruits qui nous rendent impatients de passer à table…

Ce qui grésille et craque semble ravir les gourmands. Un exemple, lorsque l’on jette des tranches de bacon dans la poêle brûlante. Le saindoux s’entortille, émettant son gras tout en libérant ce crépitement qui nous rend impatients de passer à table. Ce bruit alimentaire est le préféré des personnes interrogées lors de cette étude pour le moins insolite, représentant 33 % des participants. Nous ressentons une satisfaction similaire lorsque nous faisons cuire un steak dans une poêle beurrée (25 %) ou lorsque nous plongeons des frites dans un bain d’huile (16 %). Le craquement d’un carré de chocolat sous la dent est également irrésistible et occupe la deuxième place dans la catégorie des sons alimentaires préférés (30 %), suivi des petits bouillons d’une préparation liquide (20 %) et du pétillement du pop-corn (16 %), qui ravit 13 % des palais. Enfin, le son du croquant se fait entendre lorsque nous mordons dans une pomme (16 %).

Prêtez une oreille attentive aux symphonies gastronomiques !

En conclusion, les leçons des aliments ont un impact indéniable sur notre contentement à table. Ils peuvent éveiller notre appétit, nous procurer du plaisir et même nous rendre heureux. Alors la prochaine fois que vous vous régalez d’un plat délicieux, prêtez une oreille attentive aux symphonies gastronomiques qui vous entourent.

Publivore