mai 24, 2024

Épreuve insolite au Canada : le concours de « porter de femme » lors du festival scandinave du solstice d’été à Burnaby

Ce dimanche 25 juin, un événement peu conventionnel a défini les regards au festival scandinave du solstice d’été à Burnaby, au Canada. Des couples ont participé à un concours de « porter de femme », une compétition qui trouve ses origines en Finlande. L’objectif de cette épreuve est simple : les hommes doivent porter leur partenaire à traverser un parcours jonché d’obstacles, sans que celle-ci ne touche le sol.

Un défi hors du commun…

La foule était en liesse alors que les concurrents se préparaient à relever ce défi hors du commun. Parmi les participants venus de différents horizons, c’est finalement un couple Russo-ukrainien qui a su se démarquer et remporter la victoire. Eric Blaida, originaire d’Ukraine, et Anna Stonkovich, de nationalité russe, ont terminé le parcours dans le temps le plus rapide, faisant preuve d’une coordination et d’une force impressionnantes.

Un trophée particulier !

La particularité de ce concours réside dans le prix remis aux vainqueurs. En effet, Eric et Anna ont reçu le poids d’Anna en bière, soit 51 kg. Cette tradition amusante est une manière unique de célébrer la victoire et de souligner l’exploit réalisé par le couple. Les spectateurs ont été témoins de leur complicité et de leur détermination tout au long du parcours, suscitant l’admiration et les applaudissements de tous.

Un moment de divertissement unique

L’organisation de ce concours au festival scandinave du solstice d’été à Burnaby témoigne de l’ouverture de la culture canadienne aux traditions et aux pratiques venues d’ailleurs. Les spectateurs ont pu vivre un moment de divertissement unique, en découvrant une compétition aussi insolite que passionnée.

Le concours de « porter de femme » : un moment fort !

Alors que le festival scandinave du solstice d’été à Burnaby se poursuit, les organisateurs continuent de proposer des activités variées et ludiques pour le plus grand bonheur des participants et des spectateurs. Le concours de « porter de femme » reste sans aucun doute l’un des moments forts de cette édition.

Publivore